Les origines du Kombucha

Les origines du Kombucha

De 221 av. J.-C à aujourd'hui !
Publié par Florent
Article mis à jour le 11 août 2022
L'histoire du Kombucha est pleine de mythes et de mystères. Son âge lui-aussi est encore incertain, 200 ans.. 2000 ans ? Il est encore trop tôt pour le dire. Dans cet article, nous allons vous raconter quelques récits sur le Kombucha et tenter de percer le secret sur ses origines. On vous prévient, la mission s'annonce compliquée !

Introduction

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le Kombucha n’est pas tombé du ciel au 21ème siècle ! Bien qu’il soit de plus en plus facile de s’en procurer dans les magasins bio et dorénavant dans certaines grandes surfaces, sa cote de popularité n’atteint sans doute pas encore son niveau d’antan. Cela ne devrait cependant plus trop tarder.

L’Asie comme point de départ

Certaines légendes et belles histoires font remonter les origines du Kombucha jusqu’avant notre ère. En 221 av. J.-C, l’empereur Qin Shi Huang de la dynastie Qin aurait pu, dans sa quête de l’immortalité, siroter les premiers verres de Kombucha de l’histoire (ou plus précisément, de « Divine Tsche »). Le chanceux…

Les origines du Kombucha

Personne pour vendre la mèche ?

Plusieurs siècles plus tard, c’est le Dr. Kombu qui aurait été convoqué depuis le royaume coréen de Silla par l’empereur japonais Ingyō afin de le soigner grâce à un thé miraculeux. Des rumeurs affirment aussi qu’aux alentours du 13ème siècle, les troupes de Gengis Khan trouvaient déjà dans leurs flasques une boisson fermentée légèrement vinaigrée.

La naissance du Kombucha, un secret bien gardé

Malheureusement, aucune trace de cette époque n’est suffisamment solide pour confirmer de manière absolue l’origine du Kombucha, le mystère persistera…

Des précurseurs en Allemagne et Russie

Il faudra attendre le 19ème siècle pour retrouver les premiers écrits sur le Kombucha en Russie, en Allemagne, et dans une moindre mesure au Royaume-Uni. À cette époque, de nombreux scientifiques étudient le sujet et les découvertes sont alors nombreuses.

En 1852, le chimiste allemand Robert D. Thomson présente ses travaux sur la fermentation du vinaigre et décrit avec précision et pour la première fois l’apparence du SCOBY, ainsi que l’apparition de gaz carbonique, de l’alcool et des bactéries acétiques.

Kombucha Origines

Le Kombucha, très étudié au 19ème siècle

Adrian J. Brown identifie lui, en 1886, la bactérie xylinus, de la famille des bactéries acétiques et responsable de la création de cellulose. À partir de là, les recherches s’intensifient grandement et nous permettent aujourd’hui encore d’obtenir une connaissance très importante dans le domaine de la fermentation et du Kombucha.

Une guerre et un trou de mémoire

La Seconde Guerre mondiale vient alors mettre un sérieux coup de frein à la consommation de Kombucha. La recherche s’arrête et la pénurie alimentaire qui s’installe prive les populations des matières premières de base, le thé et le sucre n’échappent pas à la règle et sont alors rationnés…

Ration Sucre Guerre Mondiale

Prospectus pour le rationnement du sucre

Il faudra attendre quelques décennies pour que la boisson refasse surface. Malheureusement, le bastion de la recherche en Allemagne et en Russie ne redémarre pas tout de suite, la reconstruction et la guerre froide occupant davantage les esprits.

Le docteur Rudolf Sklenar, qui publiera plus tard ses études sur les effets du Kombucha lors du traitement du cancer, témoigne avoir découvert cette boisson en Russie lors de la Seconde Guerre mondiale. Ce « thé miracle » comme il l’appelle, était alors utilisé pour guérir de nombreuses maladies, dont la goutte, l’artériosclérose, la dysbiose et bien d’autres… Il l’étudiera et, sûr de ses nombreux bienfaits, inclura la boisson dans ses protocoles de soin pendant plus de 40 ans en Allemagne.

Retour au premier plan

Dans les années 80 et 90, plusieurs livres références sont publiés par le docteur Rudolf Sklenar et les auteurs allemands Günther W. Frank et Harald W. Tietze. Ils sont rapidement traduits en anglais et démocratisent ainsi davantage le Kombucha dans le monde.

Gts Kombucha

Le plus gros vendeur de Kombucha au monde, GT’S

La boisson trouve son plus fort écho aux États-Unis, où plusieurs entreprises se lancent dans sa commercialisation, notamment GT’s Living Foods en 1995, actuellement plus gros vendeur de Kombucha au monde.

Depuis cette période, plus rien ne semble arrêter les petits SCOBYs. Des centaines d’entreprises fleurissent aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, au Royaume-Uni, en France et partout dans le monde. Elles se grappillent les parts d’un marché qui dépasse depuis peu le milliard de dollars et ne cesse de croître chaque année.

Plus important encore, des dizaines de milliers de foyers produisent leur propre boisson, à leur goût, bien au chaud dans leur petite cuisine. Bientôt votre tour ?

Conclusion

Vous l’aurez compris, il est très difficile voire impossible de donner à notre cher Kombucha une date d’anniversaire. Il n’est pas impossible que la boisson soit millénaire, du moins sous une forme proche de celle que l’on connaît aujourd’hui. Après tout, de multiples artefacts retrouvés en Chine et ancienne Mésopotamie ont prouvé la pratique de la fermentation depuis 8000 ans au moins…

N’hésitez pas à vous inscrire pour suivre toute notre actualité ! Nouveaux articles, idées de recettes, nouvel arrivage de produits sur la boutique ou promos du moment, vous ne louperez rien 😊

PS : Nous aussi on déteste le spam, vous recevrez un mail de temps en temps, quand on a vraiment quelque chose à dire ! 😇

Un commentaire ? Rejoignez la discussion !

Illustration pour rejoindre la discussion

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aperçu panier
Votre panier est vide pour le moment 🧐
Poursuivre la visite
0