b
Astuces

Comment faire pétiller mon Kombucha ?

j
Florent
}
17 mars 2021

Introduction

La question revient parfois : « Bon sang, pourquoi mon Kombucha ne pétille pas ?! ». Il est vrai qu’il peut être frustrant pour certains d’obtenir une boisson aussi plate que de l’eau en guise de boisson plaisir.

Dans cet article, nous vous donnons toutes les astuces pour faire pétiller votre Kombucha à souhait ! Si votre Kombucha est déjà trop pétillant pour vous, alors il vous suffira de faire l’inverse… 😊

Tuuut tuuuut, chauffe Marcel ! 🚍

Mais d’où viennent les bulles ?

Pourquoi mon Kombucha ne pétille pas ?

À la recherche du pétillant

Pour commencer, c’est quoi ces petites bulles ? Et d’où viennent-elles ? La réponse est simple, il s’agit de dioxyde de carbone dissous dans une solution liquide. Même ceux qui n’ont pas beaucoup écouté au collège connaissent sa formule chimique, à savoir le CO₂.

Une fois mis sous pression dans un contenant hermétique l’empêchant de s’échapper, il donne aux boissons un côté plus ou moins pétillant. Ceux qui aiment cette sensation de picotement sur la langue peuvent donc le remercier !

Merci le dioxyde de carbone 🙏

Si l’on souhaite obtenir un Kombucha plus pétillant, il faut alors trouver qui dans notre petite usine de fermentation fabrique ce CO₂… On vous épargne le Cluedo !

Il s’agit des levures, vous savez, les petits filaments bruns qui baignent dans votre bocal ! Hyper-gourmandes, ce sont elles qui transforment le sucre dans notre Kombucha. Et elles le transforment en partie en CO₂.

L’équation est alors simple : sucre + levures + contenant hermétique + temps = pétillant.

Nos astuces pour plus de pétillant !

⚠ Petit avertissement avant de commencer, veillez à utiliser des bouteilles en verre suffisamment solides pour éviter de repeindre toute la pièce. 💥💦

Explosion de Kombucha

Ici, une mauvaise gestion du pétillant

Afin de rendre votre Kombucha plus pétillant, nous allons explorer tous les facteurs de l’équation :

Sucre + levures + contenant hermétique + temps = Pétillant !

Pour le sucre :

– ajouter une petite cuillère à café de sucre blanc ou blond lors de la mise en bouteille (entre 3 et 5 grammes de sucre qui seront de toute manière consommées par les levures). D’autres sources de sucre sont possibles mais seront moins facilement assimilables/transformées par les levures.
– ajouter des arômes avec une teneur en sucre comme les fruits frais ou secs.

Pour les levures :

– juste avant de mettre en bouteille votre Kombucha, remuer le tout avec une cuillère en bois propre. Cela permettra de mélanger les levures dans le contenant principal et d’en retrouver davantage dans la bouteille.
– si vous appréciez le goût du gingembre, ajoutez-en des petits bouts frais avec la peau en bouteille. Le gingembre contient des levures naturelles qui dynamiseront votre Kombucha.

Pour le contenant hermétique :

– veiller à ce que votre bouteille soit la plus hermétique possible. Les bouteilles en verre à fermeture mécanique sont idéales.
– remplir vos bouteilles jusqu’à 2/3cm du sommet pour éviter que le CO₂ stagne en surface et s’échappe à l’ouverture. Vous savez, le petit ” pop ” !

Pour le temps :

– si les 3 facteurs précédents sont respectés, alors laissez le temps aux levures de faire leur travail. Pour cela, il faut placer vos bouteilles à température ambiante entre 2 et 4 jours avant de les mettre au frigo pour stopper la fermentation.

En piochant parmi toutes ces astuces, vous devrez réussir à rendre votre Kombucha plus ou moins pétillant selon vos attentes !

Si malgré tout cela, vous n’arrivez pas à obtenir le pétillant souhaité, alors votre souche de Kombucha (SCOBY) est peut-être en mauvaise forme et la fermentation moins efficace. Vous pourrez vous procurer une nouvelle souche de Kombucha au top de sa forme sur notre boutique ou alors relire notre recette pour s’assurer d’une fermentation optimale.

Conclusion

Vous devriez maintenant être un as des petites bulles ! N’hésitez pas à poser vos questions en bas de la page et à visiter le reste du site pour davantage d’astuces afin de faire votre Kombucha de rêve !

À bientôt !

Recevoir nos news 😃

En vedette

Articles du moment

Le Kombucha fait-maison, c’est encore mieux !

Faire du Kombucha soi-même à la maison, c’est un vrai plaisir ! C’est bien plus facile qu’on ne le pense et, avec un peu d’entrainement et beaucoup de fun on arrive souvent à un résultat qui nous comblera bien plus que certaines marques…

Lire plus

Les bienfaits du Kombucha

On entend de plus en plus parler du Kombucha et de sa pléthore de bienfaits, difficile de démêler le vrai du faux ! Dans cet article, nous tentons de vous expliquer ce qui se cache réellement dans une goutte de Kombucha et son impact sur…

Lire plus

ENVIE DE SE LANCER ?

LA BOUTIQUE

Pour nous suivre

Auteur

Florent Auteur

Florent

C’est dans la petite ville de Barnard dans le Vermont que Florent découvre pour la première fois le Kombucha. Un brasseur local lui livre alors tous ses secrets de fabrication et l’invite au marché local pour l’aider à vendre ses quelques bouteilles.

De retour en France avec une belle souche de Kombucha dans ses bagages, il se lance directement dans la fermentation ! Alors que ses proches se délectent de son Kombucha maison, il continue d’apprendre et expérimenter en mettant la main sur plusieurs ouvrages et études scientifiques.

En 2020, convaincu par les bienfaits de la boisson et amoureux de son goût, Florent lance le site internet le-kombucha.fr. Il tente alors de partager sa passion et ses connaissances du Kombucha au plus grand nombre.

Une question ?

2 commentaires :

2 Commentaires

  1. Bonjour, lors de la seconde fermentation le kombusha ne pétille pas, mais la recette que j’ai suivie disait de filtrer le liquide lors de la mise en bouteille. Ce qui signifie que les filaments de levure, bruns ceux qui font pétiller ne sont plus présent, c’est probablement eux qui manquent à la seconde fermentation ? Qu’en pensez vous ?

    Réponse
    • Bonjour Catherine 👋 Tout à fait, pour plus de pétillant, nous vous recommandons de ne pas filtrer votre Kombucha lors de la mise en bouteille.

      Si les levures vous rebutent à la dégustation, alors il est préférable de les filtrer au moment de se verser un petit verre de Kombucha, avec un accessoire comme celui-ci : https://le-kombucha.fr/boutique/entonnoir-inox-tamis/
      Cela est aussi valable pour les petits bouts de fruits et autres arômes ajoutés lors de la seconde fermentation en bouteille.

      Excellente journée à vous !

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *